Actas de la Conferencia > Contribuciones por autor > Belchi Paul

Complexité et nécessité d'établir un lien tangible entre qualité spécifique du produit et dimension physique du terroir : cas de l'ananas Baronne en Guinée
Catherine Teyssier  1@  , Paul Belchi  2, *@  
1 : Catherine Teyssier
Consultant indépendant
2 : Paul Belchi
SalvaTerra
* : Autor correspondiente

Si l'on se réfère au cercle vertueux de la qualité liée à l'origine1, la première étape d'un processus IG
correspond à la phase d'identification qui permet la prise de conscience par les acteurs locaux du
potentiel IG de leur produit et l'évaluation du potentiel du produit à l'échelle locale. Une étape clé de
cette évaluation est d'identifier l'influence potentielle des facteurs environnementaux (dimension
physique du terroir) sur la qualité spécifique du produit. Ce travail peut, entre autres, s'appuyer sur une
étude scientifique qui donnera des éléments tangibles d'aide à la décision pour les acteurs locaux, en
particulier pour la définition de l'aire géographique de l'IG.
Dans le cadre du projet PAMPIG 2, l'Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) a reçu
l'appui financier de l'Agence Française de Développement (AFD) pour la mise en place d'IG dans ses Etats
membres. L'ananas de Friguiagbé ou Baronne de Guinée fait partie des produits soutenus dans le cadre
de ce projet. Les travaux pour l'évaluation de son potentiel IG s'appuie notamment sur un volet d'études
et recherches scientifiques pour caractériser l'effet éventuel des facteurs environnementaux sur la
qualité spécifique de la Baronne qui a été mené par notre bureau d'études.
Cette étude s'est construite en plusieurs étapes :
• La délimitation de l'aire potentielle maximale de l'IG sur la base d'une revue bibliographique et
d'analyse des données cartographiques
• La collecte et l'analyse en laboratoire d'échantillons de fruits et de sol
• L'organisation de dégustation de fruits
• L'analyse des résultats grâce à la connaissance de terrain, la revue bibliographique et la
mobilisation d'outils statistiques
• Des recommandations en termes de méthodologie (amélioration et systématisation du
protocole) afin de confirmer un potentiel effet terroir pour définir une aire géographique de l'IG
Nous proposons d'exposer notre méthodologie et d'en présenter les limites car notre travail a mis en
évidence la complexité de caractériser ce lien avec la dimension physique du terroir mais également la
nécessité de mener ce travail de façon rigoureuse. En effet, s'appuyer sur la seule réputation d'un
produit pour établir une IG peut s'avérer contreproductif et dévoyer ce puissant outil qu'est l'IG s'il est
mobilisé à bon escient. Notre travail est également l'occasion d'insister sur l'importance du
renforcement des capacités des acteurs locaux, y compris institutionnels, pour qu'ils soient à même de
faire leur choix de façon éclairée : l'outil IG correspond-il à leurs besoins ou d'autres outils de
valorisation des produits sont-ils plus adaptés ?


Porteur de l'étude de cas : SalvaTerra http://www.salvaterra.fr/fr/
Paul Belchi, expert agriculture / forêt / environnement
Catherine Teyssier, consultante indépendante sur les IG


Personas conectadas : 2 Privacidad
Cargando...