Sélectionner les produits à enregistrer en Indication Géographique : démarches mobilisées et résultats obtenus pour quatre pays africains
Philippe Pedelahore  1@  , Michel Gonomy  2@  , Denis Sautier  3@  , Claire Cerdan  3@  , Floriane Thouillot  4@  , Stéphane Fournier  5@  
1 : Pedelahore, Philippe  (Cirad)
CIRAD, UMR Innovation.
2 : Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle
3 : Département Environnements et Sociétés  (Cirad-ES)  -  Site web
Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement
Campus international de Baillarguet TA C-DIR / B 34398 Montpellier Cedex 5 France -  France
4 : Gret  -  Site web
Cécile Broutin
Campus du Jardin tropical 45 bis avenue de la Belle Gabrielle 94736 Nogent sur Marne cedex -  France
5 : Institut national d'études supérieures agronomiques de Montpellier  (Montpellier SupAgro)  -  Site web
Institut national d'enseignement supérieur pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement
2, place Viala34060 Montpellier Cédex 2 -  France

L'enregistrement de la dénomination d'un produit agricole ou artisanal comme Indication Géographique (IG) et le développement de la filière IG correspondante forment un processus qui s'établit généralement sur plusieurs années et qui requiert la mobilisation de compétences et de financements conséquents. C'est un processus qui doit être en particulier porté par les acteurs locaux concernés et qui leur demande une forte implication et un important investissement en travail et en temps. Il est donc nécessaire de s'assurer, autant que faire se peut, avant d'engager un tel processus, que le ou les produits agricoles ou artisanaux qui bénéficieront de ces appuis et investissements de la part des acteurs locaux et de leurs partenaires institutionnels et financiers présentent les caractéristiques et conditions les plus favorables possibles.

 

Cette communication présente la démarche et les méthodes mobilisées pour sélectionner les produits IG les plus prometteurs dans le cadre du Projet d'Appui à la Mise en Place des Indications Géographiques dans les Etats membres de l'OAPI (PAMPIG 2). Elle concerne les travaux menés dans les quatre pays suivants : Bénin, Cameroun, Côte D'Ivoire et Guinée.

 

Cette communication rappelle tout d'abord brièvement les démarches et méthodes existantes pour l'identification et la sélection des produits IG potentiels. Elle les compare entre elles et avec celles mobilisées dans le cadre du PAMPIG 2.

Elle détaille ensuite les quatre étapes de la démarche utilisée à savoir : identification, caractérisation, notation et sélection des produits IG potentiels. Cette démarche propose une grille de caractérisation des produits potentiels qui demande de documenter les quatre critères suivants :

  • Reconnaissance en IG (potentiel du produit à être éligible à la démarche d'IG)
  • Capacités collectives d'action des acteurs locaux
  • Potentiel commercial et d'emplois
  • Appuis passés, actuels ou futurs de l'Etat ou de projets.

Cette communication présente les résultats obtenus à chacune de ces quatre étapes et ayant conduit à la sélection finale de 6 produits à enregistrer en IG.

 Elle analyse enfin les taux de sélection des produits appliqués à chaque étape de la démarche proposée et en tire des enseignements et recommandations pour son utilisation.


Personnes connectées : 2